Venez vivre la vie d'un Sorcier 200 ans après Harry Potter ! Le monde de la Magie est sur le point de s'effondrer... Ekrizdis, Mage Noir créateur d'Azkaban semble se réveiller progressivement pour devenir de plus en plus réel...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Taylor Destiny Travers [admise]

 :: Grimoire magique :: Registre des Sorciers :: Admis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Taylor D. Travers
élève de Serpentard
avatar
Maison : Serpentard
Métier/Année : 5ème année
Patronus : Inconnu
Mar 24 Jan - 19:28
Travers Taylor Destiny
ft. Elle Fanning

Âge : 15 ans
Situation conjugale : Célibataire
Orientation sexuelle : ...
Nationnalité : Anglaise
Maison souhaitée (ou ancienne maison) : ...
Métier/études : 5ème année à Poudlard
Baguette : , Bois de pin, Épine de monstre du Fleuve Blanc, 27,2 cm  
Patronus : Inconnu.
Affiliation : (Poudlard, Ministère de la Magie, Echiquier d'Ekrizdis, Autres)
Sang : Pur
Familier : Dawn, une chouette effraie
Particularité : Aucune

Caractère

Taylor a toujours eu un problème avec l'autorité. L'absence d'une réelle figure paternelle dans sa vie, y est sans doute pour beaucoup. Elle enchaîne donc les heures de retenue, et les punitions. Malgré cela, c'est une relativement bonne élève. Studieuse et intéressée, elle ne peut pourtant pas s'empêcher de briser les règles, n'ayant pas eu l'habitude d'en avoir durant son enfance. Un peu peste, elle sera soit une fille énervante et embêtante, soit une amie taquine.

L'on ne peut pas dire d'elle que ce soit une fille qui respire la joie de vivre. Au contraire, avec une famille brisée, elle n'a pas le sourire facile.  Un peu cynique, l'air généralement blasé, elle n'a pas l'air d'une fille drôle et amusante. Elle y vient surtout pour étudier la magie, gagner en puissance... Et parce que sa mère l'y oblige. Mais comprendre et utiliser la magie est tout de même intéressant. Mais franchement, qui a envie de faire du jardinage ou soigner des créatures magiques ? Mais si elle n’est pas si sympathique au premier abord, c’est parce que la plupart des gens la voie d’abord comme la fille d’un meurtrier avant de la voir pour ce qu’elle est vraiment. Elle a eu tellement l’habitude de subir des critiques qu’elle fait désormais preuve d’une belle répartie.

Depuis son arrivée à Poudlard où ses futurs camarades ont commencé murmurer sur son passage et à la brimer, la jeune fille est devenue plus défensive. Elle est généralement méfiante envers les gens, et leur fait difficilement confiance.

Dotée d’un je m’en foutisme relativement hors du commun, il n’est pas rare qu’elle ne suive pas du tout certains cours. En veillant tout de même à ne pas faire perdre trop de points à sa maison. Le but n’est pas de se faire des ennemis au sein même de ses camarades les plus proches. Rusée, la fille ne se laisse généralement pas faire, et s'il y a un moyen de piéger quelqu'un sans qu'on ne sache que c'est elle, et le fera sans doute. Rancunière, elle oublie rarement ce qu'on lui fait subir, et prendra totalement son pied en se vengeant. Si vous décidez de vous en prendre à Taylor, faites attention, elle n'aura pas l'intelligence de stopper une quelconque escalade de vengeance.

Elle est très discriminante envers les sangs de bourbe, sa mère étant la seule famille qu'elle ait eu, elle hérita donc de ses préjugés. Sa mère prenait les sangs de bourbe responsables de l'arrestation de son mari. Taylor, quant à elle, les garde pour responsables de l'enfermement de son père, et du fait qu'elle ne peut pas le voir, et qu'elle ne l'a presque jamais connu. Et ce genre de choses n'aide pas Taylor à se rendre plus sympathique et appréciable.

Même si elle parait rude au premier abord, sa tendance à ne pas suivre les règles édictées par les professeurs ont fit d’elle une fille plutôt appréciée par une partie des élèves. Elle sait qu’elle a un visage d’ange et parait toute mignonne lorsqu’on ne la connait pas, et elle n’hésite pas à en jouer. Surtout envers les professeurs. Qui pourrait croire qu’elle a renversé cette armoire, c’était bien sûr la faute de l’esprit frappeur ! Elle est habituée aux relations conflictuelles, et ne s’est sans doute pas assez faite remise à sa place lorsqu’elle était jeune.

Présentée jusqu’à lors comme une élève plutôt sérieuse et studieuse, la jeune femme sait pourtant s'amuser. Elle aime grandement aller voir des matchs de Quidditch. Elle supporte d'ailleurs les Harpies de Holyhead, et possède un poster de l'équipe, ainsi qu'une écharpe à leurs couleurs. Si elle adore le quidditch, elle ne se sent pas très à l'aise sur un balai, et préfère nettement d'autres moyens de transport. Elle aime aussi beaucoup se rendre à Pré-au-Lard et passer du temps hors de Poudlard avec ses quelques amis, se rendre à Gaichiffon, ou aller boire une bièraubeurre au Trois-Balais, ou un thé chez Madamme Piedoddu. D'ailleurs, elle occupe principalement ses vacances par des tours dans les boutiques du chemin de Traverse.

Physique



Taylor est une jeune femme aux cheveux blonds paille. Ils lui arrivent à peu près en dessous des épaules. Elle ne les attaches que rarement, préférant les laisser voler au grès du vent et de ses mouvements. Elle a un visage fin, encadrant délicatement des yeux bleu-gris en amande. Ses traits sont doux, et la demoiselle n’hésite jamais à user de son visage d’ange pour éviter une quelconque situation périlleuse qu’elle aurait causée.

Ses vêtements sont toujours achetés dans de bien belles boutiques, voire parfois même faits sur mesure. Sa famille est riche, et la demoiselle ne se prive pas d’utiliser les ressources que son paternel leur a laissées. Contrairement à ce que l’on pourrait penser en la voyant principalement user les bancs des bibliothèques et des stades, la demoiselle porte tout de même une grande attention à son apparence et à la mode. Elle ne sortirait jamais sans être coiffée, et parfaitement habillée.


Histoire

Je n'ai jamais vraiment connu mon père, il a passé quasiment toute sa vie dans la prison du Ministère de la Magie, où j'allais parfois lui rendre visite avec ma mère. Aller le voir, m'a toujours donné des frissons, je n'ai jamais réussi à être heureuse de le rencontrer, au contraire. Les gardiens de la prison m'ont toujours fait peur, et j'avais toujours l'impression que mon père était fou ou déprimé. Pourtant, il semblait heureux de me voir, souriant. Mais il me faisait peur…  Mais je lui en veux cependant pour n'avoir jamais été présent. C'est ma mère qui s'est chargée de mon éducation. Tout ceci à cause d’une vilaine histoire de meurtres que mon père a commis. Mais je déteste en parler, lorsqu’on prononce son nom, je ne vois que les murs de sa cellule et cette sensation atroce que je ressens à chaque fois lorsque je rentre dans ces geôles.

Le jour où je reçu la lettre qui m'invitait à rejoindre Poudlard fût bizarre. D'un côté, je n'avais pas envie de quitter cette maison ou j'avais tout ce que je désirais. Et d'un autre côté, apprendre la magie serait vraiment trop cool. Et puis quelle idée d'avoir une école avec des enfants de moldus ? On ne peut pas séparer les gens ? Genre faire une école pour les vrais enfants de sorciers, et une autre pour le reste ?

Je rejoignis la gare avec ma grande sœur lors de ma première rentrée. Je me glissais dans son wagon. Les discussions des serpentards n'étaient pas spécialement intéressantes, mais tous ceux qui étaient présents avec ma sœur me souhaitaient la bienvenue, ce qui me réchauffa le cœur. Je n’avais pas vraiment l'habitude de voir autant de monde et je me sentais mal à l'aise. La présence de ma sœur et de ses amis était extrêmement rassurante. Même si je ne connaissais aucun d’entre eux, j’avais déjà beaucoup entendu parler d’eux.

A mon plus grand désespoir, je dus me séparer de la seule personne que je connaissais avant de rentrer dans le château. Les premières utilisaient un autre chemin pour s'y rendre. Je fis le chemin dans une barque, avec deux sorciers qui passèrent leur temps à chuchoter à peine je leur avais dit mon nom. J'étais sûre qu'ils parlaient de mon père. Généralement, c'était de ça qu'on parlait discrètement lorsque j'étais présente. Peu de monde osait dire à voix haute ce qu'ils pensaient. Foutus hypocrites. Peut-être qu'il est en prison, mais il s'est battu pour ses convictions! Vos parents foutaient quoi? Ils se terraient dans une cave? S'ils rencontraient mon père, je suis sûre qu'ils feraient moins les malins. J'espère un jour être aussi audacieuse que lui, et pouvoir tenir tête à tous ces gens.

Mon arrivée à Poudlard ne passa pas inaperçue. Lorsque l'on m'invite à rejoindre le choixpeau, une vague de murmures secoua la salle. Je pouvais distinctement entendre des « meurtrier » et « prison » alors que j'allais m'asseoir sur le tabouret. Comme d'habitude, la réputation de mon père me précédait. Je ne regardais pas ces gens, la seule chose sur laquelle je me concentrais était le choixpeau. Il allait choisir dans quelle maison j’irais pour le reste de ma scolarité.

Le soin aux créatures magiques et la botanique étaient des cours que je trouvais proche d'êtres inutiles. La magie et les potions, ça, c'était bien! Je ne demandais qu'à avoir des cours intéressants. L'histoire de la magie, derrière ses airs de matière barbante, était un cours instructif au moins. Le plus embêtant dans l’école, était toutes ces règles à respecter. Mais j'en avais que faire, et j'ai tout de même fait perdre pas mal de points à ma maison à cause de ça. J'aimais me promener dans les couloirs le soir, lorsqu’il n'y avait personne. Et j'avais même trouvé une salle inutilisée ou je n'étais pas dérangée. J’appréciais ces moments où je pouvais me retrouver un peu seule. Je pouvais marcher dans l’école sans risquer d’entendre des murmures derrière mon dos. Mais j'avais tout de même écopé d'heure de colle à cause de ce foutu concierge. J'aurais aimé aller dans la forêt interdite, mais je n'avais pas encore réussi à trouver un moyen de sortir de l'école. Un truc interdit, ça donne envie d'y aller non? Et puis ils auraient pu mettre un mur devant s'ils ne voulaient pas qu'on y aille, il y a bien des murs à l’entrée de l’école… Je suis persuadée qu'il y a quelque chose d'intéressant caché là-bas!

Depuis toute jeune, je m’intéressais à de nombreuses choses et essayais de tout comprendre. En grandissant, ma curiosité n'a toujours pas disparu. D'ailleurs, j’aimerais bien réussir à accéder aux ouvrages, dans la bibliothèque de Poudlard, dont l'accès est malheureusement limité. Je mets aussi beaucoup d'application dans l'apprentissage des sorts, et je m’entraîne souvent de longues heures afin de les lancer parfaitement. Mes bonnes notes, je les dois surtout aux longues heures passées à étudier. Je recherche à être une excellente et puissante sorcière, et contrairement à beaucoup d'autres élèves, je n'ai aucune fichue idée du métier que j’aurais envie de faire plus tard.

J’ai vu mon grand-père mourir, avant ma rentrée en troisième. Cela m’a profondément touchée. J’ai de nombreux souvenirs avec son grand-père, mais je n'en parle que très peu. Il faisait un peu figure de père pour moi, même s’il n’était pas souvent présent. Il n'est pas rare que se mette à pleurer lorsque quelqu'un l'évoque ou lui fait penser à lui, mais généralement j’évite par fierté de finir en larmes devant quiconque. Depuis cette date, je vois les sombrals. A chaque fois que je les aperçois, je me sens mal à l'aise. Je suis généralement très tendue dans le train, ce que je fais habituellement passer pour un mal des transports, et ne mange presque pas au premier repas de l'année.

Lorsque ma sœur finit ses études, je me sentis nettement plus seule. C'était l'unique personne qui me connaissait vraiment et que je connaissais plus que bien. J'étais un peu perdue, même si j'avais pris mes repères à Poudlard. Et puis je connaissais mes camarades de chambrée maintenant. Ce n’était pas le grand rêve, mais j'étais tout de même heureuse de ma situation. Ce me rendait cependant à nouveau triste de perdre de vue un autre membre de ma famille, maintenant qu'elle avait fini ses études. Mais Dawn, ma chouette, m'apportait parfois un peu de réconfort lorsqu'elle me déposait les lettres de ma sœur lors du déjeuner.

Un peu de vous

PUF : Le pseudonyme que vous utilisez habituellement
Prénom : A+B=Z
Âge : 9496,5 jours
Un peu plus de vous : Selon votre inspiration ou à la gloire des points de suspension

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maison : Chef des 4 Maisons
Métier/Année : Maître en Répartition
Patronus : Aucun
Mer 25 Jan - 7:47


Hmmm... Hmm... Un intelligence non négligeable, un certain goût prononcé pour la solitude des grands airs... Mais je vois d'un autre côté une profonde aversion pour l'ordre établi, une ambition palpable, et un Sang d'une pureté impeccable... Il vaut donc mieux....


SERPENTARD !

Je n’suis pas d’une beauté suprême Mais faut pas s’fier à ce qu’on voit Je veux bien me manger moi-même Si vous trouvez plus malin qu’moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Taylor D. Travers
» Marque of Destiny
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Taylor A. Lacey
» Prix du petrole a travers le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mandragora :: Grimoire magique :: Registre des Sorciers :: Admis-
Sauter vers: